Des vergers pour cueillir vos pommes... et plus encore!

Tradition d’automne par excellence, « aller aux pommes » est synonyme de grand air, de joues rougies, de gourmandise ; bref, de plaisir en famille. Par ici, la visite !

Carolyne Parent

Du côté de Granby et de sa région

Cidrerie Milton : sur un tracteur perché

On finit de cueillir Lobo et McIntosh ; bientôt, ce sera au tour de l’Empire et de la Cortland d’être à point. Mais chose certaine, le week-end, le clou de la virée au verger est la promenade en tracteur pour Junior et le bar à cidre extérieur pour vous !

Le Verger champêtre : une journée à la campagne

Pour cueillir vos pommes, vous êtes à la bonne enseigne, mais il y a plus à faire ici… En effet, le site comprend également une ferme, un centre d’interprétation de la vie à la ferme, ainsi que des animaux – alpagas, lamas, chevaux miniatures, alouette ! – que vos enfants aimeront cajoler et promener.


Du côté de Brome-Missisquoi

Au cœur de la pomme : photogénique, vous dites ?

Oh, le beau site ! À Frelishburgh, dans les bâtiments d’une ancienne ferme laitière ayant appartenu à Adélard Godbout, premier ministre du Québec dans les années 1930-40, une boutique et une vinaigrerie artisanale vous transportent au XIXe siècle. À découvrir, de même que les produits gourmands, avant ou après la cueillette.

Au paradis des fruits : du miel en prime !

À Dunham, ce verger écologique est connu pour son offre d’auto-cueillette de petits fruits, mais aussi de 22 variétés de pommes. Ainsi, ce mois-ci [OCTOBRE], vous remplirez votre sac d’Honeycrisp, de Délicieuses rouges, de Golden Russet… À la boutique, n’oubliez pas de goûter au miel de fleurs de pommier que la famille Charbonneau Poitras produit « avec cœur »…


Du côté de Memphrémagog : « dans la beauté de la paix »

Au verger familial C. R. : une glace, avec ça ?

En plus de faire provision de fruits, vous apprendrez ici une chose ou deux sur les pratiques écologiques mises en place pour protéger à la fois les pommiers et l’environnement. Et pour conclure en beauté la visite, ne manquez pas de goûter à la crème glacée que la Laiterie de Coaticook a créée avec le coulis de pomme du verger!

Le Verger de l’Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac

Du haut de la colline sur laquelle est érigée l’abbaye, le panorama est carrément… divin. Faites-y un tour bientôt alors que les moines vous ouvrent les portes de leur pommeraie le weekend, jusqu’au lundi de l’Action de Grâce inclusivement, le 8 octobre prochain. Bon à savoir, les Bénédictins élaborent sur place un parfait complément aux pommes: du fromage !


Du côté de la Vallée de la Coaticook

Le Gros Pierre : gare à la sorcière Orise !

À Compton, ce verger propose, en plus de l’autocueillette et d’un sentier d’interprétation de la pomme, une foire aux citrouilles, les 13 et 14 octobre prochain. Nul doute que les petits s’amuseront ferme à décorer les cucurbitacées de la plantation de la sorcière Orise. Et vous aussi, avouez-le donc!

NB Dans la plupart des vergers, vous pouvez cueillir vos pommes jusqu’à la fin du mois d’octobre. Renseignez-vous toutefois avant de vous déplacer.

Articles recommandés

L'automne dans les Cantons, les coups de cœur d'amoureux de la région
Louer un chalet dans les Cantons pour des vacances inoubliables!
Des produits de beauté des Cantons
X

Filtres de recherche

X
Expériences gourmandes
Art, culture et patrimoine
Magasinage
Hébergement
Nature, sport et plein air
Restaurants
Routes touristiques
Sorties en famille
Spa et détente