Des vergers pour cueillir vos pommes... et plus encore!

Tradition d’automne par excellence, « aller aux pommes » est synonyme de grand air, de joues rougies, de gourmandise ; bref, de plaisir en famille. Par ici, la visite !

Carolyne Parent

Du côté de Granby et de sa région

Cidrerie Milton : sur un tracteur perché

Ici, en septembre, on y cueille Paulared, Lobo, McIntosh, Spartan et en octobre, c'est au tour de la pomme Empire et Corthland d'être à point. Mais chose certaine, peu importe le week-end, le clou de la virée au verger est la promenade en tracteur pour Junior et le bar à cidre extérieur pour vous !

Le Verger Champêtre - Gîte & compagnie : une journée à la campagne

Pour cueillir vos pommes, vous êtes à la bonne enseigne, mais il y a plus à faire ici… En effet, le site comprend également une ferme, un centre d’interprétation de la vie à la ferme, ainsi que des animaux – alpagas, lamas, chevaux miniatures, alouette ! – que vos enfants aimeront cajoler et promener.


Du côté de Brome-Missisquoi

Au cœur de la pomme : photogénique, vous dites ?

Oh, le beau site ! À Frelishburgh, dans les bâtiments d’une ancienne ferme laitière ayant appartenu à Adélard Godbout, premier ministre du Québec dans les années 1930-40, une boutique et une vinaigrerie artisanale vous transportent au XIXe siècle. À découvrir, de même que les produits gourmands, avant ou après la cueillette.

Au paradis des fruits : du miel en prime !

À Dunham, ce verger écologique est connu pour son offre d’auto-cueillette de petits fruits, mais aussi de 22 variétés de pommes. Ainsi, de la mi-août à la fin d'octobre, vous remplirez votre sac de Paulared, de Lobo, de McIntosh, de Royal Gala, d’Honeycrisp, de Délicieuses rouges, de Golden Russet… À la boutique, n’oubliez pas de goûter au miel de fleurs de pommier que la famille Charbonneau Poitras produit « avec cœur »…


Du côté de Memphrémagog : « dans la beauté de la paix »

Au verger familial C. R. : une glace, avec ça ?

En plus de faire provision de fruits, vous apprendrez ici une chose ou deux sur les pratiques écologiques mises en place pour protéger à la fois les pommiers et l’environnement. Et pour conclure en beauté la visite, ne manquez pas de goûter à la crème glacée que la Laiterie de Coaticook a créée avec le coulis de pomme du verger!

Le Verger de l’Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac

Du haut de la colline sur laquelle est érigée l’abbaye, le panorama est carrément… divin. Faites-y un tour bientôt alors que les moines vous ouvrent les portes de leur pommeraie le weekend, de la Fête du Travail jusqu’à l'Action de Grâce. Bon à savoir, les Bénédictins élaborent sur place un parfait complément aux pommes: du fromage !


Du côté de la Vallée de la Coaticook

Le Gros Pierre : gare à la sorcière Orise !

À Compton, ce verger propose, en plus de l’autocueillette et d’un sentier d’interprétation de la pomme, une foire aux citrouilles, les 19 et 20 octobre prochain. Nul doute que les petits s’amuseront ferme à décorer les cucurbitacées de la plantation de la sorcière Orise. Et vous aussi, avouez-le donc!

NB : Dans la plupart des vergers, vous pouvez cueillir vos pommes jusqu’à la fin du mois d’octobre. Renseignez-vous toutefois avant de vous déplacer.

Articles recommandés

Cet automne, faites du cocooning… à l’extérieur de chez vous!
L’automne, c’est fait pour récolter
Louer un chalet dans les Cantons pour des vacances inoubliables!
X

Filtres de recherche

X
Expériences gourmandes
Art, culture et patrimoine
Magasinage
Hébergement
Nature, sport et plein air
Restaurants
Routes touristiques
Sorties en famille
Spa et détente