Road trip dans les Cantons : vélo de gravelle, spa, rando en montagne et pause viticole!

Publié le 10 juin 2021

Au menu dans la région de Brome-Missisquoi : une boucle de vélo de gravelle entre Sutton et Knowlton, un après-midi détente au Spa Balnea à Bromont, une randonnée pédestre au Mont Écho dans la réserve naturelle des Montagnes Vertes et, enfin, une dégustation de vin au vignoble Léon Courville!

Par Jessica Belisle et Ian Roberge

Par une belle fin de journée de printemps aux allures estivales, nous sommes arrivés au Domaine Jolivent, à Lac-Brome, en prévision d’un week-end prometteur. Nous avons passé la première soirée à l’auberge en nous promenant dans les bois pour terminer notre promenade sur le bord d'un étang en savourant notre pizza. Nous avons conclu notre journée dehors, devant un feu de bois. La table était mise pour une fin de semaine parfaite!

Une première expérience en vélo de gravelle réussie!

Le lendemain matin, nous avons eu droit à un déjeuner servi dans notre chambre. Une belle attention qui a été fort appréciée avant une journée qui s’annonçait bien occupée. En effet, nous avions prévu d'affronter les côtes et les chemins de gravelle de la région en parcourant la Traverse des Townships. Nous avons roulé une soixantaine de kilomètres et grimpé près de 900 mètres de dénivelé positif en incluant un petit détour, puisque nous sommes partis directement de l’auberge. Le trajet officiel fait environ 47 kilomètres pour 500 mètres de dénivelé positif.

À notre grande surprise, le vélo de gravelle est vraiment de plus en plus populaire; nous avons croisé beaucoup plus de cyclistes que de voitures sur les chemins de terre, signe que le cyclisme se diversifie! D'ailleurs, les chemins étaient incroyablement beaux. Même avec un vélo de route c'était très praticable, car les chemins étaient généralement très bien tapés. C'était parfois à s'y méprendre avec de l'asphalte!

C’était une première réelle expérience pour nous en vélo de gravelle. Cette expédition cycliste a été fort agréable, nous permettant de découvrir des routes moins empruntées par les automobilistes. Ce fut vraiment un privilège de pratiquer le cyclisme dans un environnement enchanteur et propice tant à la détente qu’au dépassement de soi. Il faut dire que la température était idéale pour s’adonner à un loisir en plein air. Nous avons notamment fait un arrêt au Cafetier, à Sutton, pour nous délecter d’un smoothie à la mangue et d’un café latte. Un ravitaillement bien mérité avant de rejoindre la charmante municipalité de Knowlton, où nous avons découvert ses boutiques et ses beaux aménagements.

Pause détente et gastronome

Après une douche à l’auberge, nous avons terminé la journée dans un décor enchanteur au Balnea Spa, question de récupérer et de se rassasier au Lumani, le resto du spa. Nous avons eu accès à toutes les installations extérieures, notamment au lac qui distingue sans aucun doute le Balnea. Il est d'ailleurs possible de s'y baigner ou encore de se laisser flotter au gré de la brise sur des coussins géants!

Sur les conseils d’un responsable du spa, nous avons alterné les bains froids rapides dans le lac et les bains chauds plus longs pour tirer le maximum de notre visite. L’effet revigorant a été quasi instantané! C'est difficile de s'immerger dans l'eau froide, mais le retour dans l'eau chaude offre un effet de relaxation intense…

Nous avons aussi eu la chance de savourer de délicieux repas. Nous nous sommes vraiment régalés et en avons encore l’eau à la bouche rien que d’y penser! Il faut dire que la joue de porc braisé et sa purée de panais tout comme le chou-fleur rôti accompagné de sa sauce tahini, d’amandes tamari et de shiitake étaient plus que satisfaisants. Un vrai délice!

Un panorama époustouflant

Finalement, le dimanche a été notre moment randonnée-vignoble. Un beau combo qui a bien débuté dans les sentiers du Mont Écho. Nous avions déjà eu l’occasion d’atteindre ce sommet lors de notre traversée des Sentiers de l’Estrie l’an dernier et c’était fort plaisant d’emprunter un sentier différent pour nous y rendre. Un 12.7 kilomètres aller-retour avec environ 500 mètres de dénivelé positif était notre objectif sportif de la journée. Cette randonnée est considérée comme difficile alors, selon votre niveau d’expertise, il est important d’être bien préparé avant de l’entreprendre. Notamment, pensez à apporter suffisamment d’eau et, au besoin, une collation que vous pourrez savourer en admirant la vue sur les montagnes avoisinantes faisant partie de la Réserve naturelle des montagnes vertes.

La majorité de la randonnée se fait dans le bois mais le point de vue final est époustouflant! Situé plus de 800 mètres d'altitude, le belvédère offre un panorama de 180 degrés vers l'Est permettant d'apercevoir plusieurs sommets des Montagnes Vertes, avec notamment le Mont Jay Peak au Vermont. Lors de notre passage, les feuilles n'étaient pas encore tout à fait sorties en altitude, mais le décor y est toujours impressionnant!

Le coût journalier pour ce sentier faisant partie du réseau des Sentiers de l’Estrie est de 7$ pour les adultes, et c’est gratuit pour les enfants de moins de 18 ans. Vous pouvez vous acquitter des frais sur le site web des Sentiers de l’Estrie ou bien à la borne d’auto-perception située à l'entrée. Vous pouvez aussi vous procurer une carte de membre valide pour l’année, qui donne également accès aux autres sentiers du réseau.

Un arrêt viticole

Pour compléter notre fin de semaine découverte, nous nous sommes rendus au vignoble Léon Courville pour y déguster une coupe de vin tout en admirant le sublime décor dans lequel le domaine est situé. Véritable havre de paix prisé par les cyclistes, tout est mis en œuvre pour assurer à la fois confort et plaisir lors d’un arrêt. Il est possible de vous procurer un bon vin et de le laisser de côté afin de revenir le chercher en voiture après votre escapade cycliste ou d’y apporter votre lunch et de vous régaler sur la terrasse du vignoble. C’est certain que la prochaine fois que nous serons de passage dans cette région, cette pause sera inscrite sur notre itinéraire.

Encore une fois, ce fut une fin de semaine parfaite sur toute la ligne que nous avons passée dans les Cantons-de-l'Est! C'est une région parfaite pour nous, car elle permet de facilement combiner le vélo et la randonnée en montagnes tout en s'offrant de beaux moments de détente sans faire beaucoup de route entre chaque activité. Bref, c'est assurément à mettre sur votre planification de vacances pour cet été!

D’autres points d’intérêt à ne pas manquer dans la région de Brome-Missisquoi

  • Tous les vignobles de La Route des vins Brome-Missisquoi.
  • Le vélo de montagne à Bromont, montagne d’expériences, à Plein air Sutton et au Parc des Sommets de Bromont.
  • L’ObserÉtoiles, au Diable vert, à Sutton.
  • Les circuits vélo sur route, dont le Circuit du Patrimoine.

Ian Roberge et Jessica Belisle

Partenaires d’aventures et dans la vie, Ian et Jessica sont amoureux du plein air. Fondateur du blogue 4000 Hikes, Ian est un photographe toujours à la recherche de nouveaux paysages à immortaliser. Natif des Cantons-de-l'Est, il sillonne les sentiers de la région à la recherche des plus beaux sommets depuis qu’il est tout jeune. Pour sa part enseignante de mathématiques, cycliste d’endurance et triathlète, Jessica a découvert le sport sur le tard. Passionnée de voyages et d’activité physique, elle cumule les expériences cyclistes et humaines. Elle prend désormais plaisir à sillonner les routes et les montagnes. C’est avec bonheur que, par l’entremise de leurs courts récits, ils partagent leurs coups de cœur pour les Cantons-de-l’Est.
4000 hikes

À découvrir À proximité...

Escapade vélo sur la Route des vins
La Route des Vins : une escapade tout en saveurs
Trouvez l'offre spéciale parfaite pour vous

Articles recommandés

X

Filtres de recherche

X
Expériences gourmandes
Art, culture et patrimoine
Magasinage
Hébergement
Nature, sport et plein air
Restaurants
Routes touristiques
Sorties en famille
Spa et détente