Road trip dans les Cantons : plaisir en famille, produits locaux et gîte accueillant

Publié le 10 juin 2021

« Les deux cornets de crème glacée! Ah, et aussi jouer dans la rivière! » C’est ce que m’a répondu spontanément mon fils de 7 ans de retour à la maison quand je lui ai demandé qu’elle a été son activité préférée pendant notre fin de semaine à Coaticook.

Par Katerine-Lune Rollet

Pour la première fois depuis 14 mois, nous sommes partis en escapade familiale. Charmante ville située à 35 minutes au sud de Sherbrooke, Coaticook s’est révélée une destination parfaite pour ce petit voyage post-confinement.

Première destination, le Parc de la Gorge, vraiment un incontournable pour tout ce qu’il a à offrir : camping, vélo, randonnée pédestre, pêche, et bien sûr, Foresta Lumina. Il y en a pour tous les goûts! Un must: le sentier de la Montagne. Récemment bonifié grâce à des investissements majeurs, ce sentier d'environ trois kilomètres permet d'atteindre le plus haut sommet du Parc. Traversant de splendides cascades, différents points d'intérêts y figurent : un pont couvert, une grange ronde, un jardin floral, une tour d'observation, etc., c'est un réel bonheur de s'y promener.

Arrêt gourmet

Quand nos estomacs ont commencé à gargouiller, nous nous sommes dirigés vers la Microbrasserie Coaticook où un délicieux macaroni au fromage ainsi qu’un burger veau et un autre végétarien nous attendaient. À noter que vous pourrez choisir de déguster votre repas dans la salle à manger de la micro, sur leur terrasse ou encore sur une des nombreuses tables de pique-nique dispersées un peu partout au centre-ville, à quelques minutes en voiture.

De l’autre côté de la rue, arrêt inévitable : la Laiterie Coaticook. Si la réputation de cette crème glacée n’est plus à faire, une fois sur place, il y a deux manières de se procurer son cornet. D’abord à la boutique où TOUS les parfums fabriqués sur place sont disponibles. Ou par le biais du service à l’auto. Telle une scène d’un film des années 50, nous commandons de notre voiture notre lait frappé, coupe glacée ou barbotine à la préposée qui va les chercher au kiosque central. Tout cela sans avoir à sortir de l’auto. Un grand succès!

Gîte accueillant et produits locaux

Pour passer la nuit, le Café et Couette Pont Rouge est l’endroit idéal par son emplacement et l’accueil chaleureux. Ouvert depuis peu, il ne demeurera pas un inconnu bien longtemps! Cet ancien presbytère construit en 1837 propose des chambres joliment décorées avec salle de bain privée. « Il y a plein de bandes dessinées de Tintin » s’est exclamé fiston en entrant dans la chambre.

Le charmant copropriétaire du gîte, Daniel Campeau propose de délicieux et costauds petits-déjeuners; parfaits pour démarrer une journée de plein air. À cinq minutes de marche du pont Rouge (qui fait figure d’entrée du Parc de la Gorge), vous commencez donc la journée du bon pied.

Pour le souper, juste au coin de la rue, Les Délices du Nord sont à la fois, un dépanneur, une épicerie fine, l’endroit de prédilection pour les campeurs, du prêt-à-manger et une pépinière de produits locaux. Lait La Pinte, Truite des Bobines, bières locales, fromages de La Station, on peut aussi y acheter des sandwichs et même une pizza cuite sur place.

Le lendemain matin, nous avons pris les vélos pour rouler jusqu’à la petite fermette du Parc de la Gorge. Ce petit sentier en forêt longeant la rivière est parfait pour les apprentis cyclistes. D’ailleurs, le nom Coaticook vient de la langue abénaquise « koatikeku », qui signifie « rivière de la terre du pin ».

Sur le chemin du retour, notre dernier arrêt s’est fait à Waterville à la ferme fromagère biologique, Le Domaine de Courval. Lucy et Gregory Sangiuliani, le couple propriétaire, produit sur place différents fromages en vente dans leur petite boutique.

Les pâtes molles sont particulièrement savoureuses, et il est aussi possible d’acheter leurs fromages frais assaisonnés selon la créativité de la fromagère. Mon fils a été très heureux de rencontrer les chèvres, ces bêtes si curieuses et attachantes. « Regarde, elles mangent dans ma main » m’a-t-il dit alors qu’il leur donnait du foin. Cela a été ses dernières paroles avant de s’endormir en moins de deux à peine attaché dans la voiture!

D’autres attraits que je n’ai pas eu le temps de visiter, mais qui méritent que l’on s’y attarde :

  • Le Parc Découverte Nature et son nouveau jeu interactif Acoatica
  • Du kayak au lac Lyster près du mont Pinacle
  • Le Verger Le Gros Pierre
  • Le Glo Golf Aventures. Situé dans une ancienne église, il s’agit d’un mini-golf intérieur avec un parcours de 18 trous dans le noir et un éclairage aux « black-light ». Faut que je revienne à Coaticook juste pour tenter l’expérience!
  • Dans la ville de Compton, tout près, il y a le marché fermier le jeudi soir, le festival Les Comptonnales à l'automne et le café-crémerie artisanal Que du bonheur!

Katerine-Lune Rollet

Une Foodie dans les Cantons

Katerine-Lune Rollet travaille devant les caméras de télévision depuis l’âge de 16 ans. D’abord comme comédienne (Watatatow) et ensuite comme animatrice et chroniqueuse (Ricardo, Des Kiwis et des hommes, Infoman, Montréalité). Pour partager sa passion du tourisme gastronomique, elle collabore aussi au magazine Coup de Pouce, Le Journal de Montréal et Ici Première. Elle écrit actuellement à propos de tendances alimentaires pour le magazine Ricardo et est panéliste pour le palmarès des meilleurs nouveaux restaurants canadiens du magazine enRoute.
Blogue de Katerine-Lune

À découvrir À proximité...

Vivre la féérie de Coaticook
La Vallée de la Coaticook en mode gourmand
Trouvez l'offre spéciale parfaite pour vous

Articles recommandés

X

Filtres de recherche

X
Expériences gourmandes
Art, culture et patrimoine
Magasinage
Hébergement
Nature, sport et plein air
Restaurants
Routes touristiques
Sorties en famille
Spa et détente