Nature, sports et plein air

En mode exploration sur le lac aux Araignées

Les quêtes plein air de Jessie

Publié le 29 juin 2020

Samedi matin. Municipalité de Frontenac. Le ciel est menaçant. Pleuvra-t-il, pleuvra-t-il pas? C'est dans l'incertitude la plus totale que l'Amoureux et moi avons embarqué dans nos kayaks pour aller découvrir le lac aux Araignées.

Mettons d'abord une chose au clair : il n'y a pas plus d'araignées ici que dans n'importe quel autre endroit... le lac doit plutôt son nom à la forme qu'il évoque. Si le nom du lac peut en rebuter quelques-uns, l'endroit en revanche charme à coup sûr! La plage par laquelle on accède au lac est grande et sablonneuse, et l'eau, peu profonde. Plusieurs dizaines de coup de pagaies sont d'ailleurs nécessaires pour gagner de la profondeur et ne plus avoir peur d'accrocher le fond de l'eau.

Les quelques rares chalets en bordure du lac sont tous regroupés dans le même secteur. Pour le reste, ce sont les terres du club Macannamac (un club de chasse et pêche) qui ceinture le lac. L'aspect sauvage a donc été bien conservé. Et que dire du panorama? Autour de nous, ce n'est que montagnes!

-C'est le massif du Mont-Mégantic, ça?
-Je pense que c'est plutôt celui-ci...
-Hey, c'est le mont Gosford qu'on voit là-bas! ...ou peut-être que c'est la montagne de Marbre?
-À ton avis, c'est quoi le nom de la petite montagne à gauche?

S'en suivra une conversation (pleine de doutes!) entre l'Amoureux et moi pour tenter d'identifier correctement lesdites montagnes! Après vérification, il s'avère qu'on voyait en effet le massif du Mont-Mégantic, le mont Gosford, le mont Scotch cap et plusieurs sommets du Maine (Moose Hill, Merril, Caribou). À certains endroits, la ligne sans arbres de la frontière américaine est aussi parfaitement visible. Nous sommes ici aux confins des Cantons-de-l'Est!

Des affluents à pagayer

Si vous faites une excursion au lac aux Araignées, il faut absolument que vous exploriez la rivière des Indiens et la rivière aux Araignées, les deux principaux affluents du lac. Après avoir gagné la baie de la rivière des Indiens, nous nous engageons sur la rivière du même nom. À deux reprises, nous devons enjamber d'anciens barrages de castors qui bloquent complètement le cours d'eau. Après environ un kilomètre, la végétation prend le pas sur la rivière; c'est le temps de faire demi-tour!

Notre exploration nous mène ensuite sur la rivière aux Araignées où le paysage est vraiment impressionnant. On a l'impression que chaque coup de pagaie nous rapproche un peu plus des montagnes américaines qui se dressent devant nous. Au fil des kilomètres, la rivière rétrécit jusqu'à devenir à peine plus large qu'un ruisseau. Moi qui préfère pagayer dans les petits cours d'eau sinueux, sur cette section, je n'ai pas été déçue! C'est même l'un des plus beaux endroits des Cantons où j'ai eu la chance de faire du kayak. Et les quelques gouttes de pluie qui nous tomberont finalement dessus n'entacheront pas mon enthousiasme!

Pas d'embarcation? Pas de problème!

Grâce à Solstice plein air, localisé sur le bord du lac Mégantic à Piopolis, vous pourrez faire la location de kayaks de mer, de canots et de planches à pagaie. Moyennant des frais supplémentaires, l'entreprise offre le transport des embarcations jusqu'au lac aux Araignées. Notez que les deux lacs (Mégantic et aux Araignées) ne sont pas reliés par des voies navigables.

Vous voulez passer la nuit dans la région?

Le Camping Aventure Mégantic, qui offre autant des emplacements de camping que des hébergements en prêts-à-camper et des nuitées en auberge, est l'option la plus proche du lac aux Araignées. Autrement, vous trouverez quelques hôtels, chalets et auberges dans la ville de Lac-Mégantic, située à une vingtaine de minutes du lac.

Pour notre part, nous avons opté pour un séjour en camping rustique à la Zec Louise-Gosford, secteur Louise, dont l'entrée est située à deux minutes en voiture du lac. Pour y camper, il faut être entièrement autonome et surtout, avoir un bon véhicule puisque les chemins forestiers de la Zec (zone d'exploitation contrôlée) sont chaotiques par endroits!

Jessie Jolin

Coordonnatrice contenu pour Tourisme Cantons-de-l’Est, je suis une grande passionnée de sport et de plein air. Toujours à la recherche d’endroits et d’expériences inusités, je parcours la province, mais surtout les Cantons-de-l’Est avec l’Amoureux afin de dénicher les meilleurs endroits où jouer dehors. Suivez-moi dans mes aventures plein air!
Pour d'autres idées plein air

Partagez

0 commentaires

Laissez un message

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Articles recommandés

#cantonsdelest

X

Filtres de recherche

X
Expériences gourmandes
Art, culture et patrimoine
Magasinage
Hébergement
Nature, sport et plein air
Restaurants
Routes touristiques
Sorties en famille
Spa et détente