Publié le 28 juin 2022

Fous de plein air - Lydiane autour du monde

Souvenirs inoubliables

L’entrepreuneure-aventurière Lydiane autour du monde parcourt la planète. Plus de 50 pays visités en 15 ans. Et pourtant, quand elle s’amène dans les Cantons-de-l’Est, elle se sent profondément bien.

Par Yvan Martineau

« Une ambiance particulière, unique règne dans les Cantons, souligne Lydiane. Partout où se pose mon regard, le charme opère. Les villages sont jolis, les montagnes, superbes. Et les paysages… magiques! Quand je séjourne ici, je me sens en vacances, en voyage. »

Citoyenne de la ville de Québec, la nouvelle maman a longtemps vécu à Montréal. Les Cantons-de-l’Est s’avéraient son terrain de jeu de prédilection. « Très souvent les fins de semaine, je mettais le cap sur les Cantons. J’aime depuis toujours la variété des coups d’œil, des reliefs et des sports de plein air possibles. »

Lydiane – St-Onge de son vrai nom – visite encore fréquemment la région puisque sa sœur habite à Bromont. La jeune femme fait du camping, de la randonnée pédestre, du vélo de route et de montagne, de la course à pied en sentiers et de l’escalade intérieure au centre Backbone. L’hiver venu, elle adore la randonnée alpine (aussi appelé ski de rando ou backcountry).

Coups de cœur plein air et gourmands

Deux de ses musts à Bromont : le Balnéa spa et réserve thermale, situé à flanc de montagne et en bordure du lac Gale, et le resto Gaïa, situé dans le Vieux-Bromont, sur la rue Shefford. « Les Cantons-de-l’Est jouissent d’une réputation pleinement méritée pour l’agroalimentaire et le culinaire, estime Lydiane. On déniche des établissements qui misent sur les produits locaux et fins. J’aime les recettes véganes et sans gluten, et on en trouve sans problème ici. Gaïa est le meilleur du genre que je connaisse.»

Pami les expériences plein air mémorables de Lydiane : du camping au sommet de mont Sutton, une nouveauté de la station qui se développe de plus en plus en destination quatre saisons. On réserve son abri rustique (ou on apporte sa tente) qui se trouve tout en haut d’une piste de ski où l’aire est dégagée pour nous dévoiler à 840 mètres d’altitude un décor fabuleux sur les montagnes et les vallées. « L’un de mes plus beaux souvenirs des Cantons à vie. La vue et le coucher de soleil sont débiles! La veille, mon chum et moi on faisait la Route des vins à vélo. Ce camping sauvage complétait merveilleusement notre escapade. »

« Pour la course en sentiers, je raffole des sentiers du parc national du Mont-Orford, un terrain de jeu exceptionnel pour cette activité. À vélo, je recommande la Route des vins de Brome-Missisquoi à Dunham, Frelighsburg et dans les environs. »

Et pour soutenir sa réputation d’aventurière, on doit inscrire au palmarès de ses souvenirs mémorables une descente de planche à pagaie sur la rivière Missisquoi… en hiver!!! Douce folie lorsque le décor est blanc, mais que l’eau ne gèle pas encore. « Cette rivière est tellement sinueuse et bucolique, bien calme en été, mais plus sportive en hiver, et surtout au printemps pour augmenter le défi. »

Bref, si le monde enflamme Lydiane la globe-trotter, aucun doute qu’un amour vif du Québec et des Cantons-de-l’Est brûle également en elle. Offrez-vous ce cadeau de suivre ses traces.

Yvan Martineau

Yvan Martineau est chroniqueur tourisme et plein air à l’émission « Les week-ends de Paul Houde » tous les samedis sur l’ensemble du réseau Cogéco radio, dont le 98,5fm du Grand Montréal. Journaliste de carrière, animateur des séries La France à vélo, L’Amérique à vélo et Culture Vélo, cet adepte de nombreuses activités de plein air réside dans les Cantons-de-l’Est.
Découvrez

Articles recommandés

X

Filtres de recherche

X
Expériences gourmandes
Art, culture et patrimoine
Magasinage
Hébergement
Nature, sport et plein air
Restaurants
Routes touristiques
Sorties en famille
Spa et détente