Publié le 20 sept. 2019

Les Cantons en 5 sens - Johanne Seymour

Sa plume acérée nous a offert de fabuleux polars. Mais son amour des Cantons n’est pas un mystère : montréalaise, elle a fait son nid dans le coin du lac Brome depuis presque 15 ans. Elle nous présente ses endroits fétiches.

Par Julie Roy

NB En raison de la pandémie, certains lieux pourraient être fermés. Informez-vous avant de vous déplacer.


L’odorat. Pour Johanne Seymour, rien ne bat l’odeur du café fraîchement torréfié et c’est à l’Atelier de Café Virgin Hill, à Foster, qu’elle y trouve de savoureux mélanges concoctés sur place. « Je ne suis pas un être de routine, mis à part le café, qui m’est essentiel, » raconte-t-elle. Elle apprécie l’endroit pour ses odeurs, mais aussi à cause des gourmandes découvertes qu’elle y a fait.


Le goût. Direction vers la marina de Knowlton, où l’autrice adore s’asseoir pour déguster un savoureux lobster roll l'été. « Le quai s’avance sur le lac et la vue est tout simplement époustouflante ! » L’endroit a des allures de Tiki Bar où il est chouette de se retrouver entre amies. Elle y va pour le goût, assurément, mais aussi pour les odeurs qui remontent du lac en fin de journée et pour l’ambiance, décontractée et sympathique.


L’ouïe. Johanne Seymour est une grande amatrice du Théâtre du Lac Brome qui a été refait il y a quelques années et qui offre une programmation diversifiée. « D’une année à l’autre, on peut toujours trouver quelque chose pour tous les goûts », précise-t-elle. On y trouve de la musique, de l’humour et du théâtre ; autant des artistes connus que des nouveaux venus.


La vue. Pas facile de choisir un endroit parmi ces panoramas de montagnes et d’eau, tous plus beaux les uns que les autres ? Pour l’autrice, il s’agit du sentier Argyll, qui longe en partie le lac Brome à Knowlton et qui passe par l’Anse Trestle, offrant un point de vue d’une grande beauté. Une partie du sentier est déblayée pendant l’hiver. « C’est un endroit magnifique pour admirer le coucher du soleil. »


Le toucher. Comme son personnage Kate McDougall, Johanne Seymour adore nager dans un lac. « J’ai toujours détesté les piscines. Je préfère nettement nager librement dans un lac », explique-t-elle. Elle apprécie la sensation de sentir son corps glisser dans l’eau du lac Brome, du début de l’été aux premiers froids de l’automne. Courageuse nageuse, va !

Le nouveau livre de Johanne Seymour Le goût de l'élégance est sorti en 2020 aux éditions Libre Expression. On peut aussi se plonger dans Rinzen, la beauté intérieure (Libre Expression, 2018).

Articles recommandés

X

Filtres de recherche

X
Expériences gourmandes
Art, culture et patrimoine
Magasinage
Hébergement
Nature, sport et plein air
Restaurants
Routes touristiques
Sorties en famille
Spa et détente