Nature, sports et plein air

Le Parc de la Gorge de Coaticook en hiver? Un trésor!

Publié le 10 février 2020

Par Yvan Martineau

Adeptes de fatbike ou vélo à pneus surdimensionnés (VPS) qui résistent à l’échelle du trouillomètre, ne ratez pas le 15 février à l’occasion de la Fête des neiges du Parc de la Gorge de Coaticook, cette course extravagante et unique au Québec : La Créature. L’épreuve nous invite à dévaler une pente à pic qui est suivie de courbes prononcées et d’un tremplin pour un saut avant le fil d’arrivée. Attention, on descend à vive allure en duels, donc côte à côte! Ça dure moins d’une minute. Intensité frénétique. Avez-vous du cran? On vous attend!

Le Parc de la Gorge de Coaticook, situé à 30 minutes de Sherbrooke et 1h 45 de Montréal, très populaire l’été, se révèle une expérience vraiment trippante l’hiver aussi! Entre amis, lors d’une journée de ciel indigo éclatant, je suis allé tester mes talents sur ce terrain de jeu remarquable qui propose le VPS, l’escalade de glace, la raquette, le patinage, le camping d’hiver et, depuis cette année, la randonnée sur neige.

Fatbike

Le VPS est une activité phare du Parc. Le tout nouveau Sentier de la promenade, damé et très large, s’adresse aux débutants. Il épouse à certains endroits la rivière Coaticook, sinueuse. Pour les intermédiaires et experts, les pistes longent d’abord des clairières avant de grimper dans la forêt. Les adeptes de sensations plus relevées prennent d’assaut les R2 et R3. Il ne faut pas manquer un passage précis : à l’étroit à travers les arbres, en descente et en vitesse, soudain on monte une passerelle à pic pour sauter dans les airs et atterrir sur l'autre versant. L’été, c’est chouette en vélo de montagne puisque sous le pont circulent des randonneurs pédestres. J’aime vraiment! C’est le genre d’aménagement que propose le Parc de la Gorge de Coaticook. Ici, pas d’improvisation. On a investi dans la conception d’un plan directeur pour l’ensemble des sentiers et activités, ensuite les administrateurs ont consulté leur comité d’utilisateurs bénévoles afin de valider la vision et les choix de design. Du travail de pro!

Raquettes et randonnée hivernale

Comme amateur de raquettes et randonnée hivernale, les propositions sont également très intéressantes. Ce qui s’offre à nous, c’est le résultat de 220 000$ d’investissements tout frais. Je suis monté dans l’une des deux hautes tours d’observation et le panorama est tout simplement magnifique!

Toutes activités confondues, coup de chapeau au Parc pour la qualité de la signalisation et pour avoir pensé aux cinq grands abris, très pratiques en cas d’intempéries, pour prendre un peu de répit ou pour simplement savourer une collation.

Hébergement inusité et arrêts gourmands incontournables

Curieux, j’en ai profité pour visiter l’Auberge du changement d’ère, à quelques centaines de mètres du Parc, en prévision d’un prochain séjour. C’est un lieu apaisant, sur un promontoire et en nature, où on loge dans l’une des « ultra-yourtes éco futuristes » imaginées par Chloé et Joël, le couple de propriétaires, deux architectes et artistes qui rêvent d’une meilleure planète. On parle ici de grand confort avec planchers chauffants, toilette, puits de lumière pour observer le ciel étoilé. Le couple mise aussi sur une yourte-cuisine commune afin de favoriser les rencontres. C’est à voir. Et à vivre. Je leur souhaite bon succès.

L’arrêt était incontournable : je me suis aussi rendu à la Laiterie de Coaticook, réputée pour sa crème glacée (je suis dingue de celle à l’ancienne au sucre d’érable) et à la Microbrasserie Coaticook qui se targue d’offrir des « bières authentiques, équilibrées, goûteuses et non filtrées ». Les amis et moi avons beaucoup apprécié la saveur de la Blanche aux framboises et de l’Abysse de la Gorge. Et ces noms évocateurs m'ont amusé : l’Entourloupe et la P’tite batince.

Bref, cette escapade à Coaticook m’a vraiment beaucoup plu et je n’ai qu’une envie : y retourner rapidement!


Yvan Martineau

Yvan Martineau est chroniqueur « tourisme et plein air » au Cogeco 98,5 fm. Il est aussi reporter aux Grands prix cyclistes à TVA Sports et porte-parole du Salon du vélo de Montréal. Il a animé les séries-télé La France à vélo et L'Amérique à vélo (Canal Évasion), ainsi que Culture Vélo (TVA).
Visitez le site web d'Yvan

Partagez

0 commentaires

Laissez un message

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Articles recommandés

Où aller pour faire de la planche à pagaie dans les Cantons
Se promener avec pitou dans les Cantons
Cinq excellentes raisons de venir dans les Cantons à l’automne

#cantonsdelest

X

Filtres de recherche

X
Expériences gourmandes
Art, culture et patrimoine
Magasinage
Hébergement
Nature, sport et plein air
Restaurants
Routes touristiques
Sorties en famille
Spa et détente