Nature, sports et plein air

Mini Compostelle au Québec : Circuit de 6 jours de marche au cœur de Mégantic

Publié le 16 août 2019

Se perdre sur les chemins de Mégantic pour mieux retrouver les beautés de la région…

La marche représente pour moi un moment indispensable pour me retrouver et faire le point. Je prévois toujours une ou deux randonnées d’une durée d’au moins cinq jours lors de mes périples à l’étranger. Sans jamais oublier de me laisser la chance de découvrir la majesté du Québec, également par la marche.

La région des Cantons-de-l’Est offre entre autres une panoplie de splendides sentiers pédestres, alternant de quelques heures de balade à quelques jours, entourés de paysages naturels plus grands que nature, dont deux des beaux « chemins de Compostelle » au Québec.

Peu importe le chemin, tous les chemins se valent. L'important, c'est de suivre un chemin qui a du cœur. (Carlos Casteneda)

Circuit de 6 jours de marche au cœur de Mégantic

Sous le soleil de juillet, j’ai eu la chance de parcourir les 115 km du sublime parcours de marche du mini-Compostelle au cœur de Mégantic. Visant à stimuler l'économie de huit charmantes communautés (Val-Racine, Hampden, Scotstown, La Patrie, Notre-Dame-des-Bois, Piopolis, Marston et Lac-Mégantic), ce pèlerinage de six jours est l’occasion idéale de découvrir des panoramas typiques de campagnes aux champs cultivables où se retrouvent de vieilles granges fleuries, des forêts mixtes aux diverses teintes de vert, des collines à perte de vue annonçant la proximité avec nos voisins du Sud, des rivières aux eaux claires grouillantes de vie…

Envie de ne marcher « que » deux, trois, quatre ou cinq jours ? C’est aussi possible !

Ma préparation

Grande amatrice de randonnée, je n’ai personnellement pas senti le besoin de vraiment m’entraîner. Cependant, si ce n’est pas votre cas, je vous conseille de prendre le temps d’aller marcher deux-trois fois par semaine, pendant au moins quatre mois préalablement au parcours et en choisissant des sentiers offrant un minimum de dénivelé (car il y en a de la côte dans les Cantons-de-l’Est !). Profitez-en aussi pour porter aussi un sac à dos de jour afin de vous habituer. Cela dit, le parcours du mini-Compostelle au cœur de Mégantic est à la portée de tous !

Mes attentes

J’ai le privilège de visiter cette superbe région depuis plusieurs années déjà, mais je n’avais pas encore eu la chance de me familiariser avec la plupart des villages pittoresques croisés le long du parcours. J’avais en tête de me balader surtout sur des sentiers de terre battue, mais certaines routes, par exemple entre Notre-Dame-des-Bois et Piopolis, sont plutôt asphaltées et passantes (à mon humble avis, c’est le seul petit bémol de ce parcours!).

À l’aube de la quarantaine, je ressentais aussi le besoin de me retrouver un peu seule, perdue dans mes pensées. J’y ai certainement trouvé des réponses. Par contre, de pouvoir aussi partager ce pèlerinage entre amies et même quelques derniers km aux côtés de ma chère maman, ça m’a aussi beaucoup apporté. Marcher de longues randonnées ça rapproche, ça change, ça transforme !

Mes surprises

J’ai été enchantée par l’architecture victorienne et les jardins immaculés de Scotstown, la tranquillité des sentiers forestiers, la dense végétation de fougères, la faune croisée sur le vif, les attentions des gîtes pour les randonneurs (profiter d’un bain de pied au sel marin au Gîte Les trois étangs est un baume pour le cœur, après avoir marché 25 km !) ainsi que la qualité de la gastronomie locale. Miam ! J’ai rarement aussi bien mangé en randonnée !

Mon itinéraire en bref

  • Journée de réchauffement : Sentier du Mont-St-Joseph, Parc national du Mont-Mégantic / Environ 10 km
  • Jour 1 : Val Racine vers Scotstown / Environ 19 km
  • Jour 2 : Scotstown vers La Patrie / Environ 23 km
  • Jour 3 : La Patrie vers Notre-Dame-des-Bois / Environ 23 km
  • Jour 4 : Notre-Dame-des-Bois vers Piopolis / Environ 25 km
  • Jour 5 : Piopolis vers Baie des sables / Environ 19 km
  • Jour 6 : Baie des sables vers Mégantic / Environ 6 km

Retrouvez mon périple au jour le jour, en émotions et en humour, sur le webzine Les Voyageuses du Québec vers la fin du mois d’août ou en septembre. Restez à l'affut!

Mes coups de cœur…

J’ai découvert une foule de petits bijoux de gîtes, d’épiceries fines, de restaurants offrant que des produits du terroir frais. Ce n’est pas par pur hasard que les Cantons-de-l’Est soient en voie de devenir LA région gastronomique du Québec. Mais, je dois avouer que mes coups de cœur sont encore plus pour ces gens passionnés!

  • Caroline Desbiens de la pâtisserie artisanale Ki-Mange-Vie (vérifiez les horaires d’ouverture avant de vous y rendre).
  • Julie Demers, chef-propriétaire de l’Épicurieux, un resto gastronomique situé dans un gîte centenaire, Haut Bois dormant, à Notre-Dame-des-Bois.
  • Patrice Amyot et sa conjointe, proprio du gîte Les trois étangs, à La Patrie, astronome amateur et pèlerin de Compostelle. Une mention spéciale à leur cuisine originale provenant de produits de leurs jardins et ruches.
  • Paule Rochette, récréologue et propriétaire de Hébergement Aux Cinq Sens, de petits nids insolites (yourtes, tentes-hamacs, refuges, etc.) à Piopolis. Une panoplie d’activités empreintes de valeurs autochtones s’y déroulent.

Une aventure de longue randonnée des plus enrichissantes, dont je rêvais depuis si longtemps, et ce, lovée au coeur de la première réserve internationale de ciel étoilé!


Suivez-moi

Laissez-vous inspirer par quelques-uns de mes clichés Instagram (voir aussi My story en page d’accueil): @espritdaventuremtl@parcoursmcm @cantonsdelest@lesvoyageusesduquebec @lole

Ariane Arpin-Delorme

Auteure de 5 livres, chroniqueuse voyage, consultante en voyages, enseignante en Techniques de Tourisme au collégial et conférencière, Ariane Arpin-Delorme est une vraie passionnée dans tout ce qu’elle entreprend. Ayant voyagé dans plus de 75 pays, elle a cumulé une foule d’expériences variées dans l’industrie du tourisme : hôtellerie, guidage, coordination événements caritatifs, promotion et marketing touristique, organisation de voyage et enseignement. Elle a fondé l’agence de voyages Parfums d’Asie il y a quelques années, puis Esprit d’Aventure en 2013, où elle continue d’agir à titre de conseillère en voyages sur mesure. Ses grands moteurs sont : voyager, écrire, rencontrer les peuples, randonner et gravir de hauts sommets, plonger & naviguer en voilier!
Les Voyageuses du Québec

Articles recommandés

#cantonsdelest

X

Filtres de recherche

X
Expériences gourmandes
Art, culture et patrimoine
Magasinage
Hébergement
Nature, sport et plein air
Restaurants
Routes touristiques
Sorties en famille
Spa et détente