Randonnée

Longue randonnée sur les Sentiers de l'Estrie

Publié le 27 août 2020

Nous avons récemment eu envie de faire une longue randonnée dans la région et, après quelques recherches, l’idée de randonner sur les Sentiers de l’Estrie nous apparaissait idéale. Ne restait plus qu’à déterminer lequel des trajets possibles nous plairait le plus.

Par Ian Roberge

Au départ, nous pensions faire la traversée complète, du sud au nord, de 156 km, mais nous nous sommes rendu compte que plusieurs sections du sentier étaient maintenant fermées et, surtout, que le temps allait manquer!

On l'avoue, la recherche n'a pas été évidente, mais on croit avoir trouvé une formule accessible et agréable. En parcourant une trentaine de kilomètres répartis sur deux jours, il est possible de découvrir différents secteurs de la Réserve naturelle des montagnes vertes, du Corridor appalachien et du Parc d'environnement naturel de Sutton. Bref, le meilleur de ce que les Sentiers de l’Estrie ont à offrir, et ce, avec en prime un parcours peu achalandé.


Nous sommes donc partis du stationnement S06 situé sur le chemin Baker Talc à Bolton-Sud. Le plan de match : se rendre au Mont Sutton avant le lendemain soir et demander à de gentils volontaires de venir nous chercher à l’autre bout du sentier pour éventuellement nous ramener à notre voiture. Il serait aussi possible de laisser une voiture à chaque extrémité du parcours. Nous avons parcouru environ 11 kilomètres la première journée, en passant notamment par le sommet du Mont Singer qui est toujours aussi joli et particulièrement accessible, même avec de gros sacs de randonnée.

Nous avons finalement monté notre tente en début de soirée au camping du Mont Singer, tout près de l’étang aux castors. Un arrêt pour dormir qui vaut vraiment le coup sur l'une des quatre plateformes. Nous avons pu profiter de la vue magnifique au bord de l’eau et du calme qui régnait dans le secteur. Ça fait tellement de bien de décrocher à l’occasion et de se retrouver en nature!

Le lendemain matin, nous sommes partis en direction du chemin de la Falaise en passant par le Mont Echo. Définitivement l’une des belles découvertes de notre séjour! La vue dégagée au sommet sur le bord d’une falaise impressionnante vaut vraiment le petit détour de 400 mètres!

Après cet intermède revigorant, nous avons continué notre périple dans le sentier menant vers le Mont Sutton. Le sentier jusque-là était très large et aménagé. Cependant, la section entre le mont Echo et le mont Sutton est peu achalandée, donc elle est un peu plus sauvage et exigeante. En prenant son temps, il est toutefois bien agréable d’y marcher et d’y faire son chemin. Sachez que plus de la moitié du dénivelé se fait dans cette partie. D’ailleurs, rares sont les bouts plats sur la randonnée, nous sommes toujours en montée ou en descente.

Finalement, la cerise sur le sundae est sans contredit l’arrivée à Sutton qui vaut largement le dénivelé et les quelques sections plus techniques rencontrées en cours de route. Cette montagne regorge de différents points de vue et de multiples sentiers qui vous émerveilleront! Par contre, lorsque vous serez au sommet du Mont Sutton, vous risquez d'avoir un drôle de sentiment en voyant les nombreux randonneurs qui seront présents. Cela est vraiment différent des dernières 24 heures que vous viendrez de vivre, pratiquement seul avec vous-même dans le bois! Le contraste est saisissant!

Si vous désirez prolonger l’expérience, il est aussi possible de dormir tout près du sommet du Mont Sutton pour vivre une autre nuit hors de l’ordinaire à plus de 800 mètres d’altitude. Ensuite, pourquoi ne pas aller casser la croûte dans l’un des restaurants du magnifique village de Sutton?

Au total, nous aurons franchi 30 kilomètres et plus de 2000 mètres de dénivelé. Cela aura été une superbe expérience, qu’il faut cependant préparer à l’avance. En effet, en raison de quelques droits de passage qui ont été perdus sur le sentier au fil des ans, certains secteurs ne sont dorénavant plus accessibles.

Cela témoigne de l’importance de randonner de façon responsable en respectant les règles d’usage. Également, il est important de payer les différents droits d’accès ainsi que de réserver les plateformes de camping auprès des différents organismes qui gèrent le territoire, c'est ce qui permet la survie de nos parcours de randonnée de la région!


En résumé

Jour 1
Départ au stationnement 06 sur le chemin Baker Talc (Bolton-Ouest) et randonné jusqu’au Mont Singer. La réservation d’une plateforme pour tente est requise. Vous devez le faire auprès des Sentiers de l’Estrie.

Jour 2
Direction chemin de la Falaise en passant par le Mont Écho jusqu’à l’arrivée, au Mont Sutton. Possibilité de dormir au sommet de la montagne. Réservation auprès du Mont Sutton.

Nombre de kilomètres au total : 30
Dénivelé : 2000 mètres

Droits d’accès

Notez que si vous commencez votre randonnée sur les Sentiers de l'Estrie et que vous y dormez, vous pourrez, comme notre collaborateur, ressortir le lendemain par le Parc d'environnement naturel de Sutton, sans avoir à payer de frais d'accès pour ce dernier. Une entente existe avec les réseaux connexes (Parc d'environnement naturel de Sutton et Corridor Appalachien) ce qui fait que le randonneur paie le gestionnaire de sentiers de la porte d'entrée et peut ressortir ailleurs dans la même journée.

Ian Roberge

Fondateur du blogue 4000 Hikes, Ian est un photographe et passionné de plein-air qui est toujours à la recherche de nouveaux endroits à photographier. Natif de l’Estrie, il sillonne les sentiers de la région à la recherche des plus beaux sommets depuis qu’il est tout jeune. Chaque week-end, il part découvrir ou redécouvrir la nature qui nous entoure et tente de nouvelles expériences afin de nous les partager !
4000 hikes

Partagez

0 commentaires

Laissez un message

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Articles recommandés

Découverte de la Réserve naturelle des montagnes vertes
Paddle et Pic de l'ours à Orford
Des montagnes méconnues… à connaître!

#cantonsdelest

X

Filtres de recherche

X
Expériences gourmandes
Art, culture et patrimoine
Magasinage
Hébergement
Nature, sport et plein air
Restaurants
Routes touristiques
Sorties en famille
Spa et détente