Les Cantons en 5 sens - Mélanie Noël

Parolière, notamment pour Fred Pellerin (la chanson Il y a, sur son dernier album, c’est elle !), Mélanie Noël est aussi poète et journaliste à La Tribune, à Sherbrooke. Curieuse et créative, elle nous fait découvrir ses endroits préférés.

Par Julie Roy


Crédits : Végécafé Vertuose

Goût. L’auteure avoue avoir un faible pour la cuisine végétalienne du Végécafé Vertuose, situé à Sherbrooke. « C’est toujours bon et c’est santé ! Émilie Desrosiers, la propriétaire, offre toujours un savoureux menu du jour, en plus de deux choix de Kombucha maison. » Situé près de l’Université de Sherbrooke, c’est un resto où les fidèles côtoient les curieux.


Odorat. L’auteure adore les fromages de la Fromagerie La Station, à Compton. « L’odeur de chacun de leur fromage est différente, mais mon préféré, c’est Alfred le Fermier. On dit même qu’il a des effluves de caramel ! » L’endroit est fort joli, avec des employés attentionnés qui répondront à toutes les questions. Et tout près, on peut admirer les vaches dont le lait a servi à fabriquer ces délicieux fromages, brouter tranquillement dans un des plus beaux coins des Cantons.


Ouïe. Le bruit est toujours présent dans nos vies. Trop, parfois. « Pour décrocher, rien de mieux qu’un peu de silence. Je l’ai trouvé à l’Abbaye, à Saint-Benoît-du-Lac, où je suis allée faire une retraite silencieuse, » explique la parolière. Sur place, on peut y loger pour quelques nuits, mais il est aussi possible d’aller y faire un tour, tout simplement, et de se balader dans les environs.


Vue. Elles sont bien magnifiques, les 17 murales disposées sur le territoire sherbrookois. Chacune d’elle présente une partie de l’histoire de la ville, qu’on peut découvrir selon deux itinéraires proposés. Une application, Muralis, permet aussi d’animer certaines portions des murales. « Je trouve que c’est un beau moyen de voir la ville d’un autre œil, » explique Mélanie Noël. « Ceux qui ont de bons yeux pourront m’apercevoir sur une des murales. Je suis le plus petit personnage répertorié qui apparaît par hasard sur la copie d’un journal qu’un cinéaste de la région tient dans sa main. » Pour plus d’infos sur les circuits, on visite le murales-sherbrooke.com.


Crédits : @alexanne7

Toucher. Pas si facile, le toucher ! Après quelques hésitations, Mélanie Noël nous raconte toute l’affection qu’elle porte au Mont-Bellevue. « On a la chance, en plein centre-ville, d’avoir accès à cette montagne, il faut en profiter ! » s’exclame-t-elle. On peut y faire de la randonnée, du ski de fond et du ski alpin. Et le lien avec le toucher ? « Après une journée là-bas, touchez vos cuisses. C’est clair qu’elles seront musclées ! »

Ses actualités : Le 14 février prochain, au Musée des Beaux-Arts de Sherbrooke, Mélanie Noël, en compagnie du photographe René Bolduc, inaugurera l’exposition Les futurs disparus, qui met en scène ses mots, en compagnie de photos contemporaines réalisées avec des méthodes anciennes. Pour en connaître plus sur l’expo, on visite le site du projet : lesfutursdisparus.com

Articles recommandés

Les Cantons en 5 sens - Nathalie Roy
Les Cantons en 5 sens - Véronique Drouin
Les Cantons en 5 sens - David Goudreault
X

Filtres de recherche

X
Expériences gourmandes
Art, culture et patrimoine
Magasinage
Hébergement
Nature, sport et plein air
Restaurants
Routes touristiques
Sorties en famille
Spa et détente